Télécommande universelle : les ressorts des principaux concurrents de Logitech

telecommande-universelle

Logitech règne en maître sur le marché des télécommandes universelles. Pourtant, certains de ses produits ne sont pas exempts de vices. D’autant plus les marques concurrentes n’entendent pas se résigner si facilement. Celles-ci n’expriment pas toujours leurs objectifs à travers de grands discours. Elles le font plutôt en tablant dans l’innovation de leurs modèles de télécommande universelle. Une question nous vient : pourquoi Logitech est-elle toujours indétrônable ? Des éléments de réponse dans cette chronique.

La longueur d’avance de Logitech

On ne saurait expliquer cette longueur d’avance par une supposée plus grande expérience de l’entreprise suisse. En effet, parmi les marques concurrentes figure Philips. La société néerlandaise, crée 90 ans avant Logitech, est une multinationale de renom mondial. Sans compter qu’One For All dispose d’un important ressort financier.

En réalité, la marque suisse innove ses télécommandes pratiquement au même rythme qu’Apple, Samsung et autres affinent, gamme après gamme, leurs Smartphones. Concrètement, Logitech a été la première marque à proposer aux utilisateurs des modèles dotés d’un écran large ; c’est toujours la marque suisse qui fait des fameuses activités sa principale marque de fabrique. Sur ce point d’ailleurs, seules des références signées Logitech permettent de passer d’une activité à une autre, sans avoir à éteindre tous les périphériques en marche. Cette caractéristique oppose par exemple tous les Harmony au SmartControl Motion (One For All). Les modèles Logitech, notamment les plus récents, sont également appréciés pour leurs fonctions avancées, à l’instar du capteur de mouvement. On pourrait citer davantage d’exemples.

Logitech, l’« Apple » de l’univers de la télécommande universelle

Sans doute grâce aux avancées technologiques, Logitech, à l’instar d’Apple, est devenu plus qu’une simple marque au fil des années. Logitech bénéficie d’une assise emblématique que BlackBerry avait avant l’apogée d’Apple. Ce charisme est tellement fort que les autres produits sont inconnus du grand public : telecommande-universellele nom Logitech est désormais associé aux télécommandes universelles.

La marque suisse est néanmoins talonnée par la concurrence. Actuellement, Android gagne de plus en plus de terrain, au détriment d’iOS. C’est à peu près pareil avec Logitech, dont les télécommandes ne sont pas exemptes de critiques : interface fade, écran à angles de vue réduits, logiciel complet mais compliqué à prendre en main, piètre autonomie… Bref, des vices à l’opposé des qualités des récents modèles de Philips ou One For All.

Be the first to comment on "Télécommande universelle : les ressorts des principaux concurrents de Logitech"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*